Organisation des soins quotidiens

Comparé à d’autres animaux, le hamster ne réclame pas beaucoup de soins quotidiens, mais il est indispensable de prendre certaines habitudes afin de garantir son bien-être. Par exemple, ne remplacez pas tous les jours sa nourriture habituelle par des friandises, qui doivent être données occasionnellement.


Mon amour d'hamster

Chaque jour :

  • Changez l’eau de l’abreuvoir.
  • Ajoutez de la nourriture, ou remplacez celle qui est souillée.
  • Ôtez tous les aliments frais non consommés.
  • Vérifiez qu’aucun aliment frais n’est dissimulé dans le nid.

La boule « rock and roll »

Pendant que vous nettoyez la cage, enfermez votre hamster dans une boule en plastique qui s’ouvre en deux pour l’accueillir, et qu’il fait bouger à l’aide de ses pattes. L’animal aime en général jouer de cette façon pendant de courtes périodes, ne le laissez pas dans l’accessoire plus de 15 minutes, pour ne pas le fatiguer. Attention également aux enfants, qui sont souvent tentés de faire rouler la boule, l'expérience est très déstabilisante pour son occupant. Veillez, bien entendu, à ne pas laisser la balle au soleil - la chaleur deviendrait vite intense, faisant courir à l'animal le risque d’être déshydraté.

Propreté

Une cage pour hamster ordinaire est plus facile à nettoyer qu’une structure tubulaire. Il vous suffit d’utiliser un sac en plastique ou un sac-poubelle aussi large que la base de la cage, afin de pouvoir déverser facilement la litière. Essuyez ensuite le bac avec du papier essuie-tout ou lavez-le s’il a été souillé. Étalez ensuite la litière propre. Une fois par mois, lavez la cage à fond, en utilisant une brosse à vaisselle uniquement destinée à tel usage. Employez un produit désinfectant non dangereux pour l’animal, ajouté à l’eau. Rincer abondamment et essuyez avec du papier essuie tout. Agissez de même avec des éléments tubulaires, qu’il vous faut démonter afin de les nettoyer correctement.

Manipuler et apprivoiser votre hamster

Ne cherchez jamais à attraper subitement votre hamster, car il serait tenté de vous mordre. Habituer le tout d’abord à l’odeur de votre main ; il comprend vite que vous ne représentez aucune danger pour lui. Si vous le saisissez sans prévenir, il se défend de cette « agression » en utilisant ses dents, surtout si vous le serrez un peu trop fort. Sa vue étant relativement mauvaise, il ne comprend pas forcément que c’est votre main qui s’approche ; il se repose surtout sur son odorat pour reconnaître un environnement familier.

CONSEIL MALIN : Le jeune hamster peut très bien s’apprivoiser si vous l’habituez à être manipulé chaque jour, mais il faut, au départ, agir avec douceur afin de gagner sa confiance.

Surveillez toujours un hamster hors de sa cage, car il pourrait rapidement vous échapper et disparaître dans la pièce.

Essayez de faire monter le hamster sur votre paume plutôt que de le prendre trop rapidement. Une fois qu'il se trouve dans le creux de votre main, vous pouvez le soulever en arrondissant votre autre main au dessus de lui si nécessaire. Il est très important de le protéger de toute chute, qui pourrait occasionner une blessure, voire se révéler fatale.

CONSEIL MALIN Lorsque vous le sortez de sa cage, assurez-vous que votre chien ou votre chat sont absents de la pièce.

L’odorat tient une grande place dans la vie du hamster, dont la vue est relativement peu développée. Permettez toujours à l’animal de sentir votre main ; il comprend vite qu’il n’a rien à craindre et se trouve encouragé à grimper sur votre paume.

Même lorsque le hamster se trouve dans son nid, vous pouvez continuer à l’apprivoiser en lui proposant de la nourriture avec votre main. Faites en sorte que les premières séances de manipulation soient courtes. Ne réveillez jamais votre petit animal lorsqu’il dort : tiré brusquement de son sommeil, il risquerait de vous mordre.

Évasions

Un hamster hors de sa cage cherche le plus souvent à se cacher sous un meuble ou un fauteuil : commencer par inspecter ces endroits. Faites très attention si vous déplacez un meuble, car vous risquez de blesser gravement le fuyard — bien sûre faites sortir tous les autres animaux de la pièce jusqu'à ce que vous l’ayez récupéré.

Si vos efforts se révèlent vains, suspendez vos recherches jusqu’à l’obscurité, qui va sans doute insisté le rongeur à sortir de sa cachette. Vous l’entendrez gratter ou trottiner à travers la pièce.

Il est important de retrouver votre hamster le plus vite possible, car s’il arrive à se glisser sous les lames du parquet, non seulement il sera encore plus difficile à rattraper, mais il risque d’endommager les câbles électriques.

CONSEIL MALIN : Les hamsters peuvent s’échapper de votre surveillance avec une grande rapidité. Si le vôtre se sauve, placez votre main devant lui afin de ralentir son allure, avant de le soulever. S’il disparaît de votre vue, fermez aussitôt la porte de la pièce, en espérant qu’il ne s’est pas échappé dans une autre partie de la maison.

Vous pouvez avoir recours à un piège à rats non dangereux, mais dans une situation d’urgence, vous pouvez aussi vous servir d’une pile de livres et d’un seau, de la façon suivante :

  • Empilez des livres jusqu’au rebord d’un seau posé à côté, au fond duquel vous avez étalé de la litière.
  • À l’aide des livres, posez au-dessus du seau, comme un tremplin, un tasseau garni à son extrémité d’un peu de nourriture. Afin d’encourager l’animal à grimper sur le tas de livres, étalez au sommet un peu de pomme râpée. Il est probable que le fugitif va essayer d’atteindre la nourriture au bout du tasseau, et basculer dans le seau, où vous le récupérerez le lendemain matin.